• Olivier

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Dernière mise à jour : avr. 27

La photographie de paysages est certainement l’un des domaines les plus complexes de la photographie. C’est aussi le plus fascinant en termes de composition et d’expression. Si l’on parle d’expression artistique, la photo de paysages tolère beaucoup plus facilement que l’on transgresse les règles établies que d’autres domaines de la photo. En clair, il existe moins “d’erreurs” possibles, au sens académique du terme.


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Par exemple, la photographie noir et blanc s’accommodera plus facilement de ciels blancs, parfois à la limite de la surexposition, car ils mettent en valeur les parties sombres de l’image et peuvent aisément être assimilés à un "style personnel". De plus, le contraste est l’élément le plus expressif de la photographie noir et blanc. La photo en couleurs en revanche supporte mal ces écarts d’exposition entre les parties claires (ciel, surfaces d’eau calme,…) et les parties sombres de l'image (arbres, routes, océans,…).


Alors, comment faire pour s'en sortir à tous les coups?

Si la sous-exposition et la surexposition sont effectivement des aspects difficiles à gérer en photo de paysages, nous avons à notre disposition des moyens efficaces de tromper la cellule de l’appareil et obtenir des résultats parfaits, directement à la prise de vue: les filtres!


Mais comment fonctionnent ces filtres et quand les utiliser? C'est ce que nous allons voir.


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Limite des capteurs numériques

Aussi exceptionnels soient-ils, les capteurs de nos appareils numériques réagissent moins bien que l’oeil humain aux variations d'intensité. Quels que soient les modèles d'appareils (APS-C, plein format, moyen format), ils ne sont pas capables de s’adapter à de grands écarts de luminosité tout en préservant la couleur des ciels lumineux et les détails de la scène photographiée.


Mais ne les blâmons pas pour autant. Ils sont aussi capables de prouesses que l’oeil humain ne pourra jamais accomplir.

La photographie en poses longues en est le meilleur exemple. Nos capteurs ont le pouvoir de tolérer plutôt bien une exposition longue à la lumière d’un paysage en accumulant cette lumière pour en restituer un effet de mouvement dont l’oeil est incapable par nature. Pour autant bien sûr que nous ayons recourt à des filtres adéquats qui permettent, ici aussi, de limiter la quantité de lumière reçue en une fois par le capteur. De ce fait, le photographe doit augmenter le temps d'exposition pour obtenir une image correctement exposée. L'accumulation du temps permet alors de mettre en évidence le déplacement des objets dans l'image.

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Ce qui ne veut pas dire pour autant que l’on peut faire n’importe quoi.

Même si les meilleurs capteurs actuels ont une grande tolérance à l’exposition, ils ne permettent pour autant pas de photographier les grands écarts de lumière aussi facilement que la pellicule le permettait. Naturellement, tout photographe de paysages sait comment choisir les meilleurs moments de la journée pour éviter justement ces grands écarts dus à l’hyper luminosité du ciel.


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Photographier à l’aube, au crépuscule ou pendant la fameuse heure bleue sont des principes de base bien établis en photo de paysages couleurs. Mais ce que nous voulons parfois, c’est transgresser ces principes. Soit pour des raisons créatives, soit parce que nous n’avons pas le choix. Lorsque nous sommes en voyage par exemple, il est difficile et peu rentable de se contenter uniquement des lumières matinales ou juste avant le coucher de soleil.


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Alors comment profiter pleinement de nos journées photo en utilisant au maximum la performance de nos capteurs? En ayant recourt aux filtres. Mais que sont-ils vraiment, dans quels cas et comment s’en servir? Voici nos conseils pratiques et concrets.


Les types de filtres pour la photographie de paysages

Il existent plusieurs catégories de filtres adaptés à la photographie de paysages ou de nature. Nous distinguerons essentiellement 4 catégories:


  1. Les filtres UV

  2. Les filtres ND

  3. Les filtres dégradés

  4. Les filtres polarisants


Soyons clairs de suite: non, il n’est pas indispensable de posséder toute la gamme de filtres et de les avoir toujours avec soi dans le sac à dos. Prétendre que la photo de paysages ne peut se faire qu’à ce prix serait mentir.

Ces différents types de filtres permettent de répondre à des situations particulières. Et tout photographe de paysages se concentre au fil du temps et de ses années d’expérience sur un style de photos. De ce fait, il n’utilise en général qu’une voire deux catégories de ces filtres.

De plus, ces accessoires coûtent cher si vous voulez investir dans du matériel de qualité. Ce que nous recommandons vivement car vous conserverez vos filtres pour de nombreuses années.


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Mais si vous débuter en photographie de paysages, nous conseillons en revanche d’investir dans des filtres de qualité standard et de s’exercer longtemps avant d’investir dans des filtres haut de gamme. Ceci afin d’éviter de gaspiller votre argent dans des accessoires chers que vous n’utiliserez finalement plus avec le temps, une fois votre style personnel déterminé.


Par expérience, je peux dire que je n’utilise plus depuis bien longtemps les filtres dégradés (voir plus bas) ni les filtres UV (voir plus bas).

Les premiers parce qu’ils sont peu pratiques sur le terrain dans les conditions météo difficiles que je recherche, les seconds parce qu’il rajoutent une épaisseur de verre sur l’objectif qui s’accumule aux filtres ND circulaires. Ils ne me sont donc d’aucune utilité en poses longues.


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Voyons de plus près de quoi ces filtres sont faits et à quoi ils sont destinés.


1. Les filtres UV

Ce sont certainement les filtres les plus simples. Comme leur nom l’indique, ces filtres circulaires à visser sur l’objectif permettent de limiter la quantité d’UV reçus par le capteur. Dans la réalité, ils sont peu utiles en photo numérique. Ils étaient en revanche plus efficaces en photographie argentique. Néanmoins, ils permettent de réduire l'impact des UV sur le spectre de couleurs reçues par le capteur. Mais cette caractéristique n'est pas vraiment observable.


On les utilisera donc aujourd’hui comme des éléments de protection des objectifs car ils permettent en effet d’empêcher de griffer par inadvertance la lentille frontale de vos objectifs. Ils sont en général peu coûteux et représentent un bon investissement complémentaire pour équiper des objectifs de valeur.


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Par contre, si vous envisagez d’utiliser d’autres filtres à visser, pour des poses longues par exemple, ils deviennent vite inutiles et compliqués à gérer.

Notre conseil:

Les filtres UV sont à utiliser comme protection des objectifs les plus coûteux. Il est utile de les visser sur ces objectifs pour une utilisation classique au quotidien. Ils protègerons aussi les lentilles frontales lorsque vous rangez rapidement vos objectifs dans le sac sans remettre le capuchon.


Nous recommandons les marques de filtres UV suivantes:


Qualité standard à élevée:


LES FILTRES UV HOYA

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Découvrir la gamme UV HOYA et les différents ø disponibles


LES FILTRES UV SIGMA

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Découvrir la gamme UV SIGMA et les différents ø disponibles

Qualité supérieure:


LES FILTRES UV NISI

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Découvrir la gamme UV NISI et les différents ø disponibles

LES FILTRES UV COKIN

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Découvrir la gamme UV COKIN et les différents ø disponibles

2. Les filtres ND variables et fixes

Voici la catégorie de filtres la plus utile et la plus performante en photographie de paysages, surtout en poses longues. ND signifie “Neutral Density”. Ces filtres agissent un peu comme les lunettes de soleil pour nos yeux. Le verre de ces filtres est teinté uniformément dans la masse de manière extrêmement précise et selon une gamme d’intensité. Ils permettent donc de diminuer la quantité de lumière reçue par le capteur de l’appareil photo. En conséquence, ils demandent un temps d’exposition plus long que si vous n’utilisez pas de filtres ND.


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Ces filtres existent en différentes intensités. Cette intensité est indiquée par un chiffre après les initiale ND. On distingue les principales densités suivantes: ND2, ND4, ND8, ND16, ND32, ND64, ND100, ND400, ND500, ND1000.


Je recommande d'acquérir progressivement une gamme de filtres ND composée de ND4, ND8, ND64, ND100, ND400, ND1000. Avec cette sélection, vous pourrez faire face à toutes les situations en superposant les filtres.


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Filtres ND variables

Ces derniers sont composés de 2 plaques superposées indépendantes qui coulissent l'une sur l'autre. On augmente la densité du filtre en tournant la bague extérieure. Ce sont d'excellentes alternatives si vous ne souhaitez pas vous encombrer de boites de filtres dans le sac. Toutefois, ils n'offrent pas une qualité tout à fait identique aux filtres à densité unique même si ils restent d'excellents accessoires. De plus, ils ne sont pas tous disponibles dans tous les diamètres.


Les marques HOYA, COKIN, STARBLITZ et POLAR PRO sont parmi les plus réputées pour les filtres ND variables.


Voir la sélection et disponibilité des filtres ND variables HOYA

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?


Voir la sélection et disponibilité des filtres ND variables COKIN

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?


Voir la sélection et disponibilité des filtres ND variables STARBLITZ

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?


Voir la sélection et disponibilité des filtres ND variables POLAR PRO

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Filtres ND fixes

A l'inverse des filtres ND variables, les filtres ND fixes ne sont composés que d'une plaque de verre teintée et selon des intensités différentes. Ces intensités sont indiquées par un chiffre.


Le chiffre indique de combien la quantité de lumière est réduite et par conséquent de combien le temps de pose doit être augmenté pour exposer correctement l’image. Un filtre ND4 par exemple, demande à multiplier le temps de pose par 4.

A l’usage, il convient de faire sa mesure sans le filtre (ainsi que la mise au point), puis de visser délicatement le filtre sur l’objectif et enfin de multiplier le temps de pose par la valeur du filtre.


Avantages:

Les filtres ND fixes sont plus simples à utiliser et sont en général de meilleure qualité étant donné qu'ils ne sont composés que d'un verre optique.


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Inconvénients:

Il n’existe à vrai dire quasiment aucun inconvénient à utiliser ces filtres ND circulaires, que ce soit les variables ou les fixes. Nous préciserons encore une fois que le coût peut être important mais que c’est un investissement indispensable en photo de paysages. Ensuite, ces filtres étant à visser sur l’objectif, il doivent forcément correspondre au diamètre de votre objectif. Il faut donc acheter autant de filtres que de diamètres d’objectifs utilisés.


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Astuce: Il existe aussi des systèmes de bagues d’adaptation qui permettent de fixer plusieurs diamètres de filtres sur vos objectifs. Dans la pratique, ces bagues s’avèrent un peu difficiles d’usage car elles se dévissent facilement à chaque fois que vous voulez changer de filtre. Nous recommandons plutôt d’acheter des filtres adaptés aux diamètres de vos lentilles frontales au fil du temps plutôt que recourir à des bagues d'adaptation. Mais chacun se fera son avis sur cette question.


Notre conseil:

Les filtres ND figurent sans aucun doute parmi les accessoires les plus indispensables pour tout photographe de paysages qui souhaitent recourir à la pose longue. Ils constituent donc un investissement utile et nous recommandons vivement de s’en équiper.


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Il existe de nombreuses marques qui produisent ces filtres ND. Toutes ne se valent bien sûr pas. Mais il est important de choisir au minimum une gamme de qualité standard et de ne pas opter pour des filtres ND bon marché. La qualité du verre fait toute la différence et l’uniformité de la teinte du verre sera capitale pour la qualité de l’image finale. Des verres bas de gamme affecteront la netteté de la photographie et le spectre de couleurs sera aussi diminué. Ces éléments sont difficiles à corriger en post production sur Photoshop ou Lightroom.


Nous recommandons les marques et modèles suivants pour vos filtres ND:


Qualité standard à élevée:


LES FILTRES ND CIRCULAIRES HOYA

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Découvrir la gamme ND HOYA et les différents ø disponibles

LES FILTRES ND CIRCULAIRES STARBLITZ

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Découvrir la gamme ND STARBLITZ et les différents ø disponibles

Qualité supérieure:


LES FILTRES ND CIRCULAIRES NISI

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Découvrir la gamme ND NISI et les différents ø disponibles

3. Les filtres dégradés

Ces filtres sont certainement les plus utilisés par les photographes de paysages en couleurs. A l’inverse des filtres circulaires à visser, les filtres dégradés ne peuvent s’utiliser que dans une seule direction. Ils se présentent sous la forme d’une plaque de verre (ou composés acryliques) qui, comme leur nom l’indique, est recouverte d’une teinte dégradée. Très dense sur le haut et très faible voire totalement transparente sur le bas. Comme ces filtres ne s’utilisent que dans une direction, ils doivent impérativement être glissés devant l'appareil dans un support (porte-filtre) qui est, quant à lui, vissé sur l’objectif. Ces supports permettent de recevoir plusieurs filtres dans l’hypothèse où vous souhaitez les superposer.


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?
Porte-filtre et bagues d'adaptation NISI

Très appréciés pour leur capacité à réduire des hauts contrastes entre le ciel et les autres éléments du paysages, ces filtres exigent cependant quelques conditions à l’usage. Tout d’abord, ils demandent un ajustement précis dans le sens vertical de l’image. Plus le sujet de votre composition est simple et minimaliste, moins vous aurez de marge possible. Il faudra ajuster très précisément la hauteur du filtre pour que la ligne de démarcation entre le ciel et l’eau (par exemple) soit la plus naturelle possible.


Ces filtres ne tolèrent pas non plus d’écart d’horizontalité. Ils exigent un ajustement parfait de manière à être alignés avec la ligne d’horizon. Ils requièrent donc un peu de pratique et d'expérience pour être utilisés le plus justement possible.

Naturellement, les filtres dégradés peuvent être utilisés dans les 2 sens en positionnant la partie la plus dense du filtre sur la partie la plus claire du paysage photographié. Ainsi, selon les conditions météo, si le ciel est plus sombre que la surface de l’eau, il conviendra d’inverser le filtre pour assurer à l’eau une texture et une exposition correcte.


Avantages:

Les filtres dégradés permettent de réaliser des effets créatifs amusants ou spectaculaires. En effet, il existe de nombreux modèles dans cette gamme qui vont des filtres dégradés neutres aux filtres colorés en passant par des filtres artistiques qui créent, par exemple, un effet de brouillard en rendant une partie de l’image floue (souvent le centre de l'image).


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Les filtres colorés ajoutent évidemment une dominante dans le paysage en couleurs. De plus, ces filtres peuvent être combinés pour créer des résultats spécifiques. Dans le cas des filtres dégradés neutres, la superposition de 2 filtres permet de travailler indépendamment sur l’exposition du ciel et l’exposition de la surface de l’eau (par exemple) avec des valeurs ND différentes. Ce que les filtres circulaires ne permettent pas.


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Inconvénients:

Ces filtres sont très efficaces mais il est particulièrement difficile de les utiliser dans des conditions de pluie, de neige, de vent, etc. Leur manipulation exige beaucoup de soin (traces de doigt, gouttes d’eau, buée en cas de forte humidité,…). Ils ne sont donc utilisables que par temps calme et sec. Ce qui est rarement le cas dans la photographie de paysages en noir et blanc par exemple. En effet, nous recherchons avant tout des contrastes élevés et les jours de pluie sont particulièrement adaptés. Ces journées pluvieuses permettent aussi d’éviter les ombres projetées par les objets photographiés. Raison pour laquelle les jours de grand soleil ne sont bien souvent pas appréciés.


De plus, changer un filtre dégradé, le glisser dans le porte-filtre, ajuster l’horizontalité et la verticalité ne sont pas faciles par temps de pluie. Enfin, par leur taille débordant largement des objectifs, ces filtres ne permettent pas d’utiliser les pare-soleils. Or, ces derniers sont très utiles par temps de pluie car ils permettent de protéger le filtre et d'éviter ainsi l'accumulation de gouttelettes d'eau qui ruineront irrémédiablement la photo.


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Notre conseil:

Les filtres dégradés sont de véritables alliés pour le photographe de paysages, que ce soit en noir et blanc ou en couleurs. Ils sont toutefois à réserver à des conditions particulières de fort contraste entre le haut et le bas de l’image et par temps sec.


Nous choisirons préférentiellement nos filtres dégradés dans la collection des teintes neutres (ND). Les filtres colorés ou artistiques rendent des images peu naturelles. Et, si le photographe tient absolument à donner un effet artistique à sa photo, il est, de notre point de vue, préférable de le faire en post-production sur Photoshop ou Lightroom. L’étendue des possibilités est bien plus grande.


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Quelles marques choisir?

Les leaders incontestés sont les marques NISI et Lee Filters. Réputées pour la qualité de leurs verres et de leurs accessoires, NISI et Lee Filters proposent une large gamme de filtres dégradés. Leurs supports métalliques à visser sont parfaitement réalisés et solides. Vous pouvez les emmener partout sur le terrain dans le sac à dos sans problème et sans risquer de les endommager. Les filtres sont livrés dans des pochettes de protection très efficaces.


Ces filtres haut de gamme nécessitent un porte-filtre. Ils existent essentiellement dans 2 largeurs différentes en fonction de la taille des filtres que vous achèterez: 100mm ou 150mm de largeur. Un excellent compromis consiste à acheter un premier kit starter qui comprend un ou plusieurs filtre(s), des bagues d'adaptation, un porte-filtre et divers accessoires de transport ou nettoyage. Vous pouvez ensuite mixer les marques entre-elles.


Attention: les bagues qui reçoivent le porte-filtre se vissent sur l'objectif. Il faut donc les acheter dans les ø appropriés.


Nous recommandons les marques suivantes de filtres dégradés:


Qualité supérieure:


LES FILTRES DEGRADES NISI

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

A acquérir avant tout, le starter kit comprend un porte-filtre, des bagues adaptatrices 67mm, 72mm, 77mm + 82mm, un polarisant circulaire (82mm), 1 filtre ND1000, 1 filtre dégradé neutre (0.9, 3 stops) et accessoires de transport et nettoyage.

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?
Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Coup de coeur de la rédaction:

LE KIT EXTREME POUR LES PHOTOGRAPHES EXIGEANTS.

L'EXCELLENCE DES MATERIAUX AU SERVICE DE L'IMAGE.

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?
Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?
Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Découvrir TOUTE la gamme NISI en filtres dégradés et les différentes tailles disponibles

LES FILTRES DEGRADES COKIN

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Découvrez aussi les célèbres filtres COKIN dégradés colorés pour la photo de paysages. Le kit essentiel 3 couleurs (neutre, bleu et tabac) pour les photographes qui souhaitent améliorer les teintes de l'image dès la prise de vues.

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Découvrir la gamme COKIN en filtres dégradés et les différentes tailles disponibles

Qualité professionnelle:


LES FILTRES DEGRADES LEE FILTERS


Attention: les bagues qui reçoivent le porte-filtre se vissent sur l'objectif. Il faut donc les acheter dans les ø appropriés. Voir les possibilités de combinaisons.


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Equipez-vous ensuite des filtres ND, couleurs ou artistiques en fonction de vos besoins:

Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Découvrir la gamme LEE FILTERS et les différentes densités disponibles

4. Les filtres polarisants

Ces filtres sont très utilisés en photo couleurs car ils permettent de saturer l'image. Les ciels sont bien souvent d'un bleu intense alors qu'en réalité ils étaient assez fades ou effacés à la prise de vue. Ces filtres sont aussi très intéressants pour fortement atténuer ou supprimer les reflets. Si vous devez par exemples photographier au travers d'une vitre ou encore atténuer le reflet de la lumière ou d'objets sur une surface réfléchissante.

Ils seront toutefois réservés à ces usages principaux et ne seront que peu utiles en noir et blanc, à moins que vous ne travailliez en plein soleil.


Les filtres en photographie de paysages: lesquels, pourquoi et comment les utiliser?

Comment fonctionne un filtre polarisant?

Un polarisant se compose de 2 plaques de verre (ou acrylique) superposées et indépendantes l'une de l'autre.

Le verre est lui-même composé de très fines "lignes" ou "lamelles" orientées dans une seule direction. En superposant 2 verres de ce type, on passe de l'alignement parfait de ces "lignes ou lamelles" (toutes orientées dans la même direction), à des "lignes ou lamelles" croisées (les premières étant alors perpendiculaires aux secondes). Dans le premier cas, on laisse passer un maximum de lumière et dans le sec